Kompostor :

21 février 2017

L'écologie et les ragnagnas : le champ des possibles

 

Aujourd'hui, c'est plutôt un article pour les filles, on va causer menstrues. Donc à moins d'être un homme très ouvert et très curieux des choses qui ne concernent que les femmes, je ne crois pas que ça va t'intéresser.

wopopop

Les serviettes et les tampons, c'est du plastique, plastique et replastique et c'est non recyclable. Sachant qu'une femme utilise plusieurs tampons et serviettes pour chaque cycle, ça fait une belle quantité de choses non recyclables jetées pour un usage éphémère. Fort heureusement, il existe des protections hygiéniques alternatives :

La cup :

Coupe-menstruelle

Image : Wikipédia

Pourquoi passer à la coupe menstruelle ?

Comment bien choisir sa coupe menstruelle ?

Comment vider sa cup ?

Les serviettes hygiéniques lavables :

serviettes lavables fabulous flo

Serviettes hygiéniques lavables " Fabulous flo"

J'ai testé pour vous, la serviette hygiénique lavable

 

Pourquoi je vous parle de ça aujourd'hui ? Hé bien parce qu'un de mes pêchers anti écologiques au quotidien, c'est ça : je suis forcée pour le moment de m'en tenir aux protections hygiéniques classiques. Pourquoi donc ? Hé bien c'est tout simple : Après une phase de paranoïa et d'auto diagnostic doctissimo aigue, j'ai poussé la porte du médecin et on m'a diagnostiqué un joli fibrome utérin de 6cm sur 4cm. ça n'est pas beaucoup, c'est un petit rectangle. Hé bien cette petite tumeur bénigne me fait vivre un enfer depuis maintenant plusieurs mois. A la base, les règles, ça n'est pas un moment particulièrement réjouissant, mais les effets sont augmentés avec ce fibrome. Pour la faire simple : mon cycle ne dure pas 7 jours, mais le double, je saigne abondamment et avec des caillots, et j'ai tant saigné que je suis sous cure de fer encore pour 3 mois. Ah, oui, j'oubliais les douleurs. C'est si intense que ça me réveille parfois la nuit durant mon cycle, c'est comme si quelqu'un remuait un poignard dans mon vagin et dans mon utérus. Dans ces conditions, il m'est absolument impossible d'utiliser une cup, sous peine de la rincer à peu près toutes les deux minutes et c'est un peu comme si j'avais cette tête là pendant 15 jours :

tumblr_nazgyaYSSo1rosb88o1_500

Si j'en parle, c'est parce que j'ai réalisé qu'il y a une éducation aux règles qu'il est important d'avoir, et un soin pour soi qu'on se doit à soi-même. Ce sont des lieux communs dignes des magazines féminins les plus idiots, mais je pense qu'il reste encore des choses liées aux règles à découvrir : scientifiques de tous les pays, unissez vous ! Nos frifris vous remercieront !

Quand j'ai eu mes premières règles, vers mes 13 ans, j'avais déjà très mal quand elles apparaissaient. Quand je dis mal, je n'exagère pas, c'est mal à me coucher par terre sous le coup de la douleur .J'avais cherché des explications sur internet, et tout ce que j'ai pu trouver c'était ça : En gros, face aux règles, c'est comme souvent dans la vie, on est inégales. Certaines encaissent ça et garde un teint de pêche et le sourire aux lèvres et certaines souffrent le martyr. Bim, débrouille toi avec ça.

On entend beaucoup au quotidien des choses du genre " fais pas ta chochotte" , "exagère pas" , "prend sur toi", et à force, c'est peut être pour ça que je n'ai pas eu de curiosité plus poussée pour l'origine de cette douleur. Je me disais que c'était normal de souffrir autant à cause de ça. Il aura fallût que ça devienne intenable pour que je m'intéresse à ça, c'est quand même dingue.

 

 

Ce que je ne savais pas non plus, c'est qu'au delà du fait qu'il ne faut pas prendre d'aspirine durant les règles, et de l'existence du spasfon et du doliprane, il existe des choses qui peuvent soulager :

Les remèdes dits de la médecine moderne :

Les antalgiques, le paracétamol, ( il faut éviter l'aspirine ! ) Si cela ne suffit pas, la prise d’anti-inflammatoires ou d’antispasmodiques est conseillée.

Votre médecin peut vous prescrire une pilule, un patch ou un anneau contraceptifs. La contraception (pilule, patch, stérilet hormonal,…) améliore souvent la période des règles.

Remèdes de médecines parallèles pour diminuer la douleur :



Vitamine E
B6
Zinc
Magnesium

Huiles essentielles : Basilic , Estragon , sauge sclarée,camomille allemande, achillée millefeuille, lavande officinale , marjolaine en massage sur le bas ventre ( Attention, diluer les huiles dans une crème neutre au préalable ! ) et petit grain bigarade pour son effet calmant.


Attention, les huiles essentielles ne s'utilisent pas n'importe comment. Vérifiez bien au préalable comment utiliser l'huile que vous choisissez ! ( comprimé neutre, massage, diffusion...)



Autres trucs qui peuvent aider

tisane : thym, ,
Le chocolat noir
Faire de l'exercice
Réduire le sel
Eviter caféine et Théine
Une bonne bouillote des familles
Un bain chaud
Pour celles qui n'ont pas peur : Faire l'amour durant les règles
Bien dormir
Eviter l'alcool et la nicotine
Les fruits à coque
Légumes verts : mais ne pas en abuser
La banane
Sardines
Huile de colza
Légumineuses
Féculents
Persil
Omega 3


éviter  :

aliments trop gras et trop sucrés
boissons gazeuses
nourritures grasses
nourriture trop aggressive ( ex : pimenté )
produits laitiers

Au final, j'ai choisi de prendre mes futurs cycles comme un moment ou je me dois à moi-même de m'occuper encore plus de moi. Un moment pour me rappeler d'accepter d'être un peu plus vulnérable que d'habitude et de faire attention à moi. Pour le coup, je ne me dis plus que mes règles ne changent pas mon humeur, c'est totalement faux. La douleur, ça peut rendre aggressif, mea culpa pour ceux qui en ont fait les frais ^^'.  Mais ça n'est pas pour autant qu'il faut regarder chaque femme en colère en se disant que ça n'est pas réel et que c'est sous des motifs qui n'ont pas lieux d'être ;) .

J'espère naïvement qu'après cet article, vous aurez envie de vous intéresser à vos ragnagnas, et à vous, tout simplement. Prenez soin de vous, et dans ces moments là encore plus.

Je compte me faire opérer de ce fibrome, j'attends une IRM pour bientôt, j'espère en être débarrassée rapidement.

Sources : Top Santé / Madmoizelle.com

Article qui explique pourquoi on douille pendant les règles.

12179039_461760187330178_1707183672_n

Enregistrer

Posté par artemisiasbook à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 décembre 2016

L'année touche à sa fin : Petit bilan

10170704_817219778308035_240104703390299244_n

Ben en fait, je me remets à écrire avant 2017. Haha.
Quand je promets que j'écris, j'écris pas, et quand je dis que je vais pas écrire, j'écris. Scandaleux.

L'année touche à sa fin, et quelle année !  2015 et 2016 nous aurons privé de beaucoup de monde, des gens célèbres comme des illustres inconnus, l'épuisement compassionnel m'a chatouillée plusieurs fois durant l'année, m'ôtant toute envie d'écrire, malgré mes résolutions. Pour moi cette année aura été celle d'un début de transformation absolument énorme et que je n'espérais plus connaître un jour. Le début d'année a été  dur à plus d'un titre mais J'ai trouvé ma voie, mais je suis aussi détentrice d'un permis de polluer avec une titine, me faisant cocher une croix de plus sur mon tableau de to do list d'adulte responsable * tousse * . 

Pour fêter le nouvel an, je laisse ici quelques pistes de réflexion, un petit regard à avoir sur ton  année si le coeur t' en dit.

1 - Quels sont tes cinq meilleurs moments de cette année ?

Peu importe les horreurs qui se sont passées dans le monde. Je sais que tu as expérimenté, concrétisé des choses qui ont été importantes, motivantes pour toi, c'était quoi ?

2 - Qu'est ce qui a pris fin et qui te mets en joie ?

ça peut être une relation toxique, un job, une situation de vie merdique, un(e) ennami(e)

3 - En quoi es tu  différent(e) aujourd'hui qu'au premier janvier ?

4 - Y'a t'il quelque chose que tu as accompli et oublié de célébrer ?

5 - Qu'est-ce qui a changé ta façon de voir les choses cette année ?

( ça, si tu pouvais me le dire en commentaire, ça serait drôlement chouette de ta part . )

Ce qui a changé mes perspectives cette année, ce sont, certains morts célèbres. J'ai réalisé qu'il y avait une part d'enfance en moi qui n'était plus là. Certains amis qui ont été là, d'autres que j'attendais et qui ne l'ont pas été. ça a été aussi, quand j'ai eu mon permis. Je me suis rappelé que j'étais capable de réussir quelque chose, et ça faisait depuis minimum deux ans que j'avais oublié ce que ça faisait, ce qu'on ressentait quand on réussit Il y a eu certains gestes et paroles de ma famille qui m'ont beaucoup chamboulée.   Il y a eu les nombreux débats avec des hommes de mon entourage sur les relations hommes femmes qui m'ont énormément appris et donné à réfléchir sur plein de choses et enfin, il y a mes études. Il y a une liste longue comme le bras en fait. Mais là, à l'instant T c'est ce qui me vient à l'esprit.  Je pense que ça va beaucoup influer sur l'année qui va suivre.

6 - Qui sont les gens qui ont été là pour toi cette année ?

7 - Qu'est-ce que tu as toléré pendant un long moment mais que tu ne tolèreras plus ?

8 - Quelles croyances as tu laissé tomber?

9 - La chose qui a été un véritable défi pour toi mais qui a contribué à te faire évoluer ?

Point bonus si tu trouves plus qu'une chose !

10 - Si tu pouvais remonter le temps, qu'est-ce que tu te dirais à cette même époque l'an passé ? Quels mots d'amour, quels encouragements tu te donnerais ?

Demain, un autre article, enfin, si j'ai envie. haha

Signature kompostor

 

 

Posté par artemisiasbook à 22:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 décembre 2016

Joyeuses fêtes !

marche-noel-scandinave-rise-guardians

De joyeuses fêtes à vous tous ! Je vous retrouve en 2017 !
Prenez bien soin de vous. Vraiment.
De mon coté, j'e prends un repos, que je trouve bien mérité. huhu.

2016 est, a été, riche, très riche en enseignements. Qu'est-ce que cette année vous a appris vous ?

 

Signature kompostor

Enregistrer

Enregistrer

Posté par artemisiasbook à 08:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2016

Elections, cogitation

aNomjWG_460s

L'émotion et la colère passées, je cogite. Je me demande de plus en plus si il ne faudra pas que l'Humanité vive encore des choses épouvantables pour que la solidarité, l'entraide et des nouveaux modes de vivre ensemble se mettent enfin en place. Les américains ont choisi. Ce choix est affreux, mais il est révélateur que les gens n'en peuvent plus et si un populiste, vulgaire paré de pléthores de défauts a réussi là ou une femme liée à Wall Street a échoué, c'est que le désespoir est grand et que les gens ne se sentent ni entendus nis protégés, ni respectés. On ne peut pour le moment que spéculer sur les répercussions que cela aura dans l'avenir, même si on en a déjà une vague idée et c'est extrêmement sombre...

Pour ma part, je persiste dans mon souhait de montrer par ce blog des moyens d'entraide, de solidarité et d'ingéniosité et de l'inspiration le tout en continuant d'aimer et protéger la nature à mon endroit.  Pour l'heure loin de la haine et des lamentations de tous, je vous envoie tout mon amour.

Petite

Posté par artemisiasbook à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2016

"Avant le déluge" le documentaire de Léonardo Dicaprio

BTF-film-social-1024x606

Tout le monde connait aujourd'hui l'engagement pour l'écologie de Léonardo Dicaprio, dons, conférences, l'acteur se bouge pour alerter le monde. Il a entrepris durant 3 ans de parcourir le monde et de s'interroger sur  le réchauffement climatique, ses impacts futurs, les solutions possibles, et l'approche de diverses personnes d'influence dans le monde. Aujourd'hui, son documentaire est en accès libre jusqu'au 5 novembre. Vous pouvez le trouver ici doublé en français.

J'ai aimé ce documentaire. Léonardo Dicaprio fait un effort certain de recherches, de documentation, politiciens, Scientifiques, activistes, rien n'est laissé au hasard. Contrairement à ce que je reprochais au film "Demain" il ne se limite pas uniquement aux états-unis  et à quelques pays "types " mais fait un tour de plusieurs pays du globe ce qui est très appréciable.  Il explore également les différentes sources de réchauffement climatique : élevage, fracking, énergies fossiles, pollution,  ce qui donne à son documentaire une certaine matière.

J'ai moins apprécié en revanche le coté "Hollywoodien" de ce documentaire, mais je me demande, si en fin de compte, vu la personnalité actuelle des gens, cela aura plus d'impact. Autre chose qui m'a un peu agacée, mais qui est pragmatique et que je comprends en un sens, Léonardo ne s'arrête pas à l'impact social, humain qu'a le réchauffement climatique et qui devrait suffire si tout le monde faisait preuve de bon sens sur le sujet. Il évoque beaucoup aussi les impacts économiques. Chose ahurrissante, on s'apperçoit dans ce documentaire que les états-unis se préparent déjà à de futurs conflits autour de l'eau, mais qu'adopter des mesures contre le réchauffement climatique se révèle beaucoup plus complexe que ce qu'on pourrait croire. Chose appréciable, Léonardo dénonce dans ce documentaire à plusieurs reprises, l'immoralité et la rapacité des climato-sceptiques et la propagande qu'ils tentent de mettre en place pour faire passer la question du réchauffement climatique pour un délire d'attardé.

Autre chose qui m'a fait tiquer, mais je n'ai pas le bagage scientifique pour répondre à mon doute, Léonardo parle de l'éolien et du solaire comme la réponse à tout. Mais il me semble que ces sources d'énergies présentent aussi des défis que nous n'avons pas encore résolu. ça m'a fait réagir.

Pour une personne qui est déjà sensibilisée à l'écologie et qui a déjà regardé des documentaires, il n'apportera que peu de choses nouvelles. En revanche, si voulez sensibiliser quelqu'un à ces questions, il me semble très indiqué.  C'est un peu un équivalent au documentaire "Demain" version américaine.

12165691_461763853996478_754593723_n

Posté par artemisiasbook à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 octobre 2016

Capitaine Fantastique

CAPTAIN FANTASTIC Bande Annonce VF (Viggo Mortensen, 2016)

Enfin j'ai vu Captain Fantastic ! Il était grand temps ! Je ne sais pas pour vous, mais j'adore Viggo Mortensen, et il m'avait manquée.

On m'a vanté ce film et avec raison.

Le pitch : Tout simple : Un père choisi d'élever ses enfants loin de tout, préservés du monde extérieur. Tout se passe bien, mais à la mort de leur mère, les choses changent.

C'est simple, mais ça fait mouche. Une opposition entre civilisation et nature. Avec toujours cette même question, qui est le sauvage dans l'histoire ? Pour se faire, le trait est un peu trop forcé à mon goût. Les enfants élevés aux grain sont très très très intelligents, les enfants élevés par des citadins sont bêtes à manger du dentifrice.

Mais malgré ce coté un peu caricatural et le fait que cette question a été posée des milliers de fois au cinéma, la mayonnaise prend, et elle prend bien. Ce film prête vraiment à la réflexion sur plein de choses, le deuil, la famille, l'amour, la vérité, la morale, ce qu'on peut dire ou pas aux autres. Une impression que chacun a à sa manière, une part de folie en lui.

C'est curieux, j'ai l'impression que chaque fois que sort un film un peu "nature" on va forcément évoquer la mort. Je pense à  Wild, Into the wild, et dans les forêts de sibérie quand je dis ça.

Pour ce qui est de Capitaine fantastique, ce que j'ai ressenti c'est l'importance des rites de passage. On en a besoin, c'est clair et net. J'avais toujours eu tendance à trouver ça un peu suranné et archaïque, mais je pense qu'on a besoin de se créer des portes à certains moments de nos vies.

Au final, si la fin du film est peut être un peu trop expédiée à mon goût, ce film m'a touchée et émue, certains moments sont très poétiques et drôles. Il fallaît au moins un acteur de la trempe de Viggo Mortensen pour incarner ce père à la fois merveilleux et monstrueux. J'ai trouvé les acteurs extrêmement justes dans leur jeux, ce qui est vraiment rafraîchissant. Ce film est ...je ne trouve pas d'autre mot que "tendre" en fait.  C'est un film "joue de papa qui pique".

La musique et la photographie du film le servent bien. Je pense en particulier à la très jolie reprise de " Sweet Child of mine" qui sent bon l'odeur de cahiers d'école, de genoux écorchés et de tarte à la myrtille.

Je ne suis absolument pas objective quoiqu 'en tentant de l'être, mais si mon résumé vous a plu, courrez y donc, je pense que vous ne serez pas déçus.

MV5BMjE5OTM0OTY5NF5BMl5BanBnXkFtZTgwMDcxOTQ3ODE@

12165691_461763853996478_754593723_n

Posté par artemisiasbook à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 octobre 2016

L'Odyssée : ma critique

298404

Enfin, j'ai pu aller voir l'Odyssée hier soir. J'étais très curieuse.

Je n'ai pas été déçue. Si les biopics qui sortent sonts ouvent inégaux, celui ci a pas mal de bons points.  Le film en lui même n'est pas sans rappeler les documentaires du commandant Cousteau. On voit l'équipe de plongeur plonger, jouer de la musique, manger leur popote à la table de la Calypso ça m'a rappelé ma cassette sur les dauphins des éditions Atlas ( huhu ) .

J'ai aimé :

La musique : La patte d’Alexandre Desplat est reconnaissable aux premières notes. Elle se marie à merveille avec le coté aquatique de ce film.

Les images : Certains plans avaient peut être un coté un peu carte postale, mais ça, c’est vraiment pour pinailler. Dans l’ensemble, les plans sont superbes. Surtout ceux axés sur Pierre Niney. Il y avait un coté «  vieux film ».  Ceux qui ont géré la photographie se sont fait plaisir sur ce film.

Pierre Niney : Non content d’avoir une beauté très french, le coté prétentieux d’un Delon en moins, il a un jeu étonnament juste. Sa colère froide a mille fois plus d’impact qu’un personnage gueulard. Le face à face entre le père et le fils dans ce film est vraiment beau.

Le personnage de la femme de Cousteau : Du caractère, de l’amour que ça soit filial ou pour son mari. Malgré toutes les tromperies de son mari, elle reste. Une femme trompée mais sans être potiche. On a l’impression que la seule histoire d’amour sans failles qu’elle a eu, c’est pour la Calypso.

Lambert Wilson : Bien qu’étant bilingue, Lambert Wilson a pris le parti de donner au commandant Cousteau un accent ( vous m’excuserez ma grossièreté ) tout à fait à chier quand il parle anglais. C’est savoureux. Ça ne va pas oter le cliché que les français sont des billes en langue étrangère mais ça m’a bien fait rire. Lui qui a un coté « lover » dans sa façon d’être, je trouve qu’il arrive bien à la perdre dans ce rôle, et je trouve qu’il fait justice au personnage de Cousteau. Du moins, pour ce que j’en connaissais via les documentaires qu’il a fait.

L’histoire. C’est beau, c’est une lancée vers l’écologie avec les erreurs multiples d’un père et les soucis d’une famille. Ça ôte le coté « saint » lié à l’écologie. Cousteau a fait beaucoup d’erreurs. Je me souviens de documentaires ou il cassait allégrement des récifs de coraux.

J'ai moins aimé :

-          Audrey Tautou : Je m’explique, ça n’est pas tant l’actrice ou je trouve à redire que le manque de diversité de registres sur lesquels elle se repose. Je ne sais pas si c’est propre au choix de personnages qu’elle joue ou à sa façon de jouer, mais en dehors de personnages avec une espèce de gouaille un peu parisienne et un franc parler un peu inattendu et rentre dedans, je n’ai pas l’impression qu’elle a exploré d’autres facettes de jeu, et c’est dommage.

-          Le maquillage. Autant pour Lambert Wilson le vieillissement est réussi et assez impressionnant, mais pour Audrey Tautou, je trouve qu’elle avait par moment des airs de « jeune vieille ». Pas que ça me dérange en soi, mais j’ai bugué dessus.

-          Certaines phrases que Jyc prononce ainsi que son fils. J’ai trouvé ça avait un coté un peu trop facile, presque niais. On peut être écologiste sans forcément être béni oui oui. Mais d’un autre coté, ce film montre les débuts de l’écologie. Peut être que j’en attends trop, et que ce coté un peu « exalté » et utopique rime aussi avec l’enthousiasme lié au début de la découverte de l’urgence de protéger notre planète ?

Mais globalement pour moi ce film est une réussite et je pourrais le revoir avec plaisir.

 

 

SC_L_odyssee_photogramm

Posté par artemisiasbook à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 octobre 2016

Du nouveau à venir

tumblr_mkbz5pyqaj1s5eylpo1_400

Y'a du nouveau mes petits chats !

J'e vous réserve quelque chose de chouette pour Novembre ou Décembre. Cette fois je sais qu'il y a de grandes chances que ça se fasse tout simplement parce que ça ne m'implique pas uniquement x) . Je peux déjà vous dire que ça sera improbable, énergique, et assez drôle.
Je planche déjà dessus, j'espère de tout coeur que ça vous plaira et que vous trouverez ça intéressant.

Posté par artemisiasbook à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2016

Revue de presse !

310314-8

Je reviens pour une nouvelle revue de presse !

Je n'ai pas écris et pendant plusieurs semaines voire mois et ce, pour de multiples raisons. Déjà pour plusieurs difficultés personnelles maintenant résolues. Mais  aussi parce que j'avais une énorme frustration par rapport à mon blog. Elle est telle que pour y répondre il me faudrait une équipe de journalistes rodés intègres et passionnés d'écologie et des journées de 48h. Mais surtout, cette année un changement est de taille puisque après deux ans à traîner ma carcasse et à errer sans me trouver un but, je sais enfin ce que je veux faire de ma vie, et j'ai décidé de faire passer ça avant tout le reste. Je continuerai à écrire j'aime trop ça pour arrêter. Seulement, sans faire de promesses que je ne suis pas en mesure de tenir. Merci à ceux qui n'ont pas déserté. Merci pour les messages, critiques ou non. Les liens envoyés pour nourrir mon blog, les gentillesses en mp ou de vive voix, c'est déjà beaucoup pour moi.

Ceci étant dit, voici mon tour de l'actualité :

Une énorme empreinte de dinosaure a été découverte dans le désert de Gobi. ( Je ne sais pas vous mais chaque fois que je vois une annonce comme ça, j'ai la musique de John Williams c'est une catastrophe). Mais trève je m'égare, mais que voulez vous, la nature est merveilleuse, même dans ces incongruités . ( Pouahahaha j'adore le titre de cet article.)
Mais ce rire crétin est très vite étouffé quand je vois cette nouvelle... Comme ce sont des animaux #roilion je me doute que ça fera un pincement au coeur pour plus d'un. Les autres animaux tels que le bigorneau ou le concombre de mer étant jugés beaucoup moins street-crédibles.  Autres charmantes bestioles menacées, nos piafs bien de chez nous ( n'est ce pas ? ) .
Sinon, pour une fois que des pétroliers ne font pas quelque chose de mal, j'avais envie de le souligner.

J'admire la passion des chefs cuistots et à plus forte quand ceux ci se sentent concernés par la planète. Cyril Lignac et d'autres ont déjà fait des initiatives anti-gaspi et ils remettent ça. Moi quand on me dit cuisine bas carbone j'imagine une vache pétant avec discrétion, mais heureusement, je ne suis pas en charge du merdier. Explications par ici .

Ah tiens, on va parler exoplanète. Alexandre Astier si tu passes par là ! On t'aime ! Figurez vous mes petits bijoux qu'on va avoir bientôt une image d'une exoplanète ! Je pense que personne n'aime se sentir petit et insignifiant, mais quand on commence à me causer d'exoplanète, personnellement, je trouve ça moins douloureux. On parle de proxima B aussi ici .

On va parler Bretagne aussi. ( Non Morgane je ne citerai pas Kaamelott ça suffit ! ). Nos amis les Bretons ont été sages et ont bien travaillé, et se trouvent désormais dans le top 100 des destinations écolos. Bravo les mecs. Ils sont d'ailleurs tellement écolos, qu'à Rennes, va falloir pédaler pour pouvoir se regarder un concert. Personnellement perdre du cul en écoutant de la musique en étant éco friendly je trouve ça plutôt chouette.

On en parle peu dans les médias, mais à notre dame des Landes on continue de se bouger : La preuve en est ici, et également .

La culture, pour vous, c'est uniquement propre aux humains ? Hé bien apparement il semblerait que les bourdons s'y mettent aussi.



La pensée de la fin : ça a été quand même vachement agaçant pour moi de constater que les métalleux qui sont les plus respectueux de la nature en festival sont les plus nauséabonds politiquement parlant. Comme quoi, tout n'es pas bien ou mal, et la logqiue binaire épargne, étrangement, même ces personnes pour le coup.


12165691_461763853996478_754593723_n

Posté par artemisiasbook à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 juillet 2016

" L'art du rangement " de Marie Kondo : Mon premier pas vers le minimalisme.

La-magie-du-rangement-la-methode-KonMari-l-art-de-ranger-pour-etre-plus-zen_width620

 

Déjà rien qu'à la couverture tu sens qu'e le principe c'est pas franchement l'accumulation you know ?

Ahem... Bonjour aujourd'hui, j'ai envie de te parler d'un livre que j'ai trouvé très curieux et qui a été mon premier coup de pied au fesses pour faire du tri dans ma vie. : "L'art du rangement".  Marie Kondo décrit sa méthode pour ranger. Méthode qui n'y va pas par quatre chemins puisqu'il s'agit ni plus ni moins de faire table en marbre ( euh table rase, pardon ...) de ce qui nous encombre, vider le bordel, dynamiter le capharnaum, bref, tu vois le tableau.

tumblr_mi2no6FQs21s5eylpo1_400

Euh, non, non pas comme ça non.

Cette méthode s'appelle le Konmari et tient simplement en quelques consignes très simples :

- Ranger en une fois aussi rapidement et complétement que possible

- Commencer par catégories d'objets et pas par un endroit.

- Déterminer ce qui nous est utile, ce dont on a besoin et l'inverse. En cas d'hésitation, une question à se poser, est-ce que cet objet me procure de la joie ?

- (Il faut toucher l'objet en question et s'écouter.)

Quel ordre suivre pour trier ?  : Vêtements / Livres / Documents / Items divers / Souvenirs

 

Cette envie de tri m'a prise il y a plusieurs mois. Lors de mes courses au supermarché, j'ai parfois tendance à me sentir mal devant toutes les choses, la quantité et l'abondance qu'il y a. Trop de plastique, trop de trucs des pubs aggressives, les points à collecter pour avoir d'autres trucs, les bons valables que si t'achètes telle quantité, les rombières qui tâtent les abricots, te passent devant et ont des caddies chargés de trucs improbables... Quant à ma chambre, je suis perpétuellement en train de la ranger, mon organisation ne me convient jamais. A croire que trier, ranger, et réorganiser devient un vice à part entière, Je suis à la recherche d'une vie plus simple, et je vois autour de mois des personnes qui font le vide, ont peu de choses mais s'en servent tout le temps et ils ont l'air heureux. Je ne peux pas m'empêcher de me demander ce que ça donnerait si je le faisais moi.  En plus, pour moi une chambre est sensée représenter une personne, et à part représenter une accumulation, je n'ai pas l'impression que ma chambre fait autre chose. 

tumblr_mrm1lfn55i1s6zpepo1_500

J'imagine comment on doit se sentir une fois que tout est rangé ... =)

 

Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre  : A bien chercher... rien, cette approche peut sembler étrange, voire extrême pour certaines personnes qui liront ce livre, mais j'avoue que l'étrangeté n'a que aiguisé ma curiosité en ce qui me concerne.

Ce que j'ai aimé dans ce livre :  L'enthousiasme de l'auteur  et son sens de l'humour. Le virus du rangement l'a apparement prise dès ses cinq ans, et après sa chambre, elle s'est également mise à ranger et à débarrasser les chambres de sa famille et de ses connaissances parfois en en faisant beaucoup trop. La façon dont elle décrit cette folie du tri est assez épique. J'ai aussi aimé la simplicité de sa méthode.

Marie Kondo: "The Life Changing Magic of Tidying Up" | Talks at Google

 Et toi ? Tu es plutôt organisé(e) ou bordélique ? 

Tu te verrais essayer cette méthode ? Qu'est-ce que tu en penses ?

Signature kompostor

Posté par artemisiasbook à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 juin 2016

Survivre à l'été ( Suggestions pour ceux qui ont l'ennui facile )

Papillon

🍃Faire son propre exfoliant  🍃 Aller dans un magasin et tester des fragances 🍃Apprendre à faire the cocktail 🍃Faire un putain de milkshake 🍃Faire de la glace 🍃Marshmallow grillés 🍃Faire des esquimaux 🍃Faire de la limonade 🍃Bbc 🍃Pizza 🍃Essayer une nouvelle recette 🍃Aller au musée 🍃Vivarium 🍃Planétarium 🍃Télescope 🍃Muséum d’histoire naturelle 🍃zoo 🍃Photomaton 🍃Photos potes 🍃Photographier les oiseaux 🍃Feux d’artifices 🍃Concert 🍃Fête forraine 🍃Aller a une fête 🍃Faire une escapade 🍃Sculptures de sable 🍃Nourrir les canards 🍃Kayak 🍃Aller pêcher 🍃Cueillir des fraises 🍃Laser game 🍃Sauter sur un trampoline  🍃Cerf volant  🍃 Picnic  🍃Camping dans le jardin  🍃Aller au camping  🍃Aller a une foire  🍃Regarder étoiles filantes 🍃Se promener 🍃Plage 🍃Zoo 🍃Visiter une ferme 🍃Bowling 🍃Passer la soirée autour d’un feu 🍃Aller a un concert en plein air 🍃Badminton 🍃Via ferrata 🍃Kayak 🍃danse 🍃Peinture avec les doigts  🍃Origami 🍃Avions en papier 🍃Faire un film 🍃Faire des bracelets  🍃Peindre sur les vitres  🍃Peindre des galets  🍃Bain a bulles  🍃Massage  🍃Lire des livres 🍃Regarder les vagues  🍃Regarder un nanard 🍃Faire des bulles 🍃twister 🍃Jeux 🍃Marathon de films 🍃Envoyer des cartes postales 🍃Swap avec une amie

Signature kompostor

Posté par artemisiasbook à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2016

Aujourd'hui, on va parler caca et pipi. Mais avec amour

Professeur Feuillage - Episode 10 - PIPI CACA

Une fois de plus, le professeur feuillage et sa chère assistante Lénie nous servent une vidéo déjantée et intéressante.

Et vous ? Les toilettes sèches ? Pour ou contre ?

Signature kompostor

Posté par artemisiasbook à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mai 2016

" Demain " de Mélanie Laurent et Cyril Dion ( Critique )

Bonjour tout le monde !

Bien après la COP21 et que le film soit sorti en salle, je m'attaque à un documentaire dont je voulais vous parler depuis longtemps. Il s'agit de DEMAIN . Mon amie Rythme Indigo l'a vu en même temps que moi, et elle m'a fait également part de son avis, que je trouve très juste.  :

DEMAIN Bande Annonce (Mélanie Laurent - 2015)

NOTRE VERDICT :

 

tumblr_ns9glsIDum1s6byoko1_500

🍃Les -

- Bémol un peu triste pour moi, les lieux choisis pour parler d'initiatives écologiques se situent quasiment tous en Europe ou aux Etats-Unis, j'aurais été curieuse de voir ce que d'autres continents ont à offrir ainsi que davantages d'initiatives en France.

- Du au format court de ce documentaire, il y a eu certaines approximations sur certains problèmes liés aux énergies. Le choix d'une approche optimiste a un peu enjolivé la réalité  et beaucoup d'informations auraient gagnées à être approfondies.

- Le documentaire est axé uniquement sur la démarche collective et pas assez sur ce que chacun peut faire comme action au quotidien pour réduire son empreinte carbone et ses déchets.

- L'impact de la consommation de viande n'est que peu évoqué, alors que les effets sur la planète sont tangibles. ( Oui, désolée les viandards,  au fond ! ) 

- Si la Finlande est un modèle éducatif intéressant, il n'est pas parfait. De nombreux enseignants tentent en France des pédagogies nouvelles, parfois même au sein de l'école publique ( pédagogie Freinet ) , Mais aussi des écoles privées, comme l'école des colibris dont Pierre Rabhi a participé à la création.

- Chose curieuse, les panneaux solaires ont été montrés dans ce documentaire comme la solution évidente, alors que malheureusement, on est dans l'incapacité actuellement de recycler certains de leurs composants.

 

🍃Les +

- Les initiatives et les exemples trouvés donnent vraiment envie de s'y mettre. ( Gros coup de coeur pour le passage à Détroit et pour les collecteurs d'ordures.)

- Chose très appréciable, on voit que certaines initiatives écologiques ont des impacts positifs multiples sur les populations qui les mettent en oeuvre et que ça n'est pas seulement des discours de béni-oui oui sans réelle portée sur le monde. Je pense en particulier aux incroyables comestibles en Angleterre.

- C'est basique , mais un effort sur l'ambiance sonore ça fait beaucoup.

 

🍃Au final :

Pour quelqu'un qui commence à s'intéresser à l'écologie, ce documentaire est très bien. Il est "jeune" , Le fait que ce soit simplement des gens curieux qui aient décidé de le faire a quelque chose de rafraîchissant. Pas d'approche moralisatrice, juste des gens avec des questions qui vont chercher les réponses. Un dynamisme dont les journalistes qui veulent évoquer les questions écologiques devraient s'inspirer. Ce documentaire aurait gagné à être en plusieurs épisodes, ce qui aurait évité beaucoup d'approximations sur certains sujets. Néanmoins, on ne peut que saluer l'initiative et le travail de Mélanie Laurent et Cyril Dion.

 

Et vous, avez vous vu ce documentaire ? Est-ce que vous voulez le voir ? Pour ceux qui l'ont vu, qu'en avez vous pensé ?

Je vous retrouve dans les jours qui viennent pour la revue de presse. :)

12179039_461760187330178_1707183672_n

 

Posté par artemisiasbook à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 avril 2016

Pause

tumblr_mgj3i4TXzf1qfw03yo1_500

Je mets ce blog en pause. pour diverses raisons. Mais au delà de ça, j'ai des projets et je suis en pleine recherche d'orientation. J'ai relevé le défi fou de m'inscrire un concours, et je croise les doigts des mains et des pieds pour y arriver. Alors plus d'articles, plus de facebook, plus rien, m'abrutir de dates, de noms, de lieux et de cartes jusqu'à en rêver la nuit, frémir sous le coup de l'exhaltation et de la panique face à un projet dingue. Me dire que je suis folle, en rire,  en pleurer.  N'avoir pas assez de doigts de mains et de pieds à croiser pour y arriver, espérer, avoir peur, espérer à nouveau. Jusqu'au 14 mai à 18h01, je déserte les réseaux sociaux. 

Le compte à rebours est lancé. 21 Jours . .  .

 

 

Posté par artemisiasbook à 22:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]