logogo-320038d5bc554341ec9625551770a4ea

Les gens aujourd'hui sont de plus en plus accrocs à leurs téléphones. Les nouvelles applications sont autant de bons prétextes pour guetter une "alerte" une "sonnerie" qui nous dit " quelqu'un réagit". Partant de cette base là, une nouvelle application gratuite a été créée : Weeakt. Avec une idée simple : montrer aux autres inscrits les bons actes qu'on fait pour la planète. Cela peut aller de refuser un sac plastique, nettoyer un endroit avec des ordures, à plein d'autres choses encore.

L'initiative n'est pas sans rappeler l'exemple que donne un néerlandais qui a régulièrement ce genre d'initiatives, et qui a fait parler de lui  à travers son blog .

WeeAkt-carte

Chaque acte fait remporter des points, et chaque personne devient l'ambassadeur de sa ville. Bien entendu, la ville qui possède le plus de points gagne. Après la lecture d'un article de Mr mondialisation, je me suis décidée à tester cette application, bien qu'étant mi-figue mi-raisin par rapport à l'idée.

unnamed

Symbole de l'application sur le téléphone.

 

Première phase : l'inscription et les préjugés :

J'ai un rictus un peu cynique au coin de la bouche. Je ne peux pas m'empêcher de me dire que l'application a quelque chose de régressif. On a l'impression de replonger à la maternelle, et d'en être au moment ou on ramène triomphalement aux parents complices du complot un superbe collier de nouilles ou une assiette en carton peinte. J'essaie de ne pas y penser. J'installe la bestiole et je m'inscris. Premier point positif, l'e fonctionnement est simple et l'e design de l'appli n'est pas laid. On peut s'inscrire via facebook ou via son adresse mail, et ça se fait très vite. Pas besoin de savoir ce que t'as mangé le midi ou alors ta profession actuelle, l'application s''en tamponne, et c'est bien ainsi.

Le slogan : " Les super héros sauvent le monde, nous on le change". T'entends Superman ? Jte poutre avec mon appli espèce de slip volant !

Je suis partagée entre trouver ce slogan démago et très bien. ça m'intrigue, bon point pour eux.

Deuxième phase  : apprivoiser la bestiole :

Après examen supplémentaire, ça fonctionne un peu comme un twitter écolo. Les " Akts" qu'on poste sont limités à 140 caractères et on peut les illustrer avec une photo. Il y a possibilité de s'abonner aux gens, ou aux organismes qui proposent des missions ou des gestes possibles, ça n'est pas idiot de réutiliser ce fonctionnement.  On peut commenter les gestes des autres, au moins une forme d'échange est possible, ce qui est pratique pour se refiler des tuyaux ou autre. Il y a une carte des différents akteurs. ça ne permet pas de les trouver directement dieu merci, mais on voit leur nombre sur chaque ville.

Après un petit coup d'oeil, je regarde pour Grenoble : On est les premiers pour l'Isère, les cinquièmes au niveau Rhône Alpes et niveau national on est quarante quatrièmes. La loose quand on sait que Grenoble est sensé être une ville Green ( Oui, c'était une citation du cinquième élément, non j'en ai pas honte, les vrais savent).

Troisième phase :  verdict :

étant un pionnier ( à ma connaissance), dans ce style d'application, juger Weeakt est un peu particulier à faire.

Les - : Le fait d'en venir à une attitude " c'est moi qui l'ait " a quelque chose d'assez hallucinant . Il y a des gens qui se crèvent le tempérament à transformer le monde depuis  longtemps, et il n'y avait pas besoin d'appli pour le faire. C'était en silence, c'était souvent ingrat, je suppose, mais c'était fait. Je maintiens le coté régressif de la chose.

Les + : Et en même temps utiliser les nouveaux fonctionnements assez tristes liés aux nouvelles technologies, pour du positif, je trouve que c'est loin d'être totalement stupide. Oui je pense qu'on a l'air un peu con à dire, "regardez moi aujourd'hui j'ai refusé un sac plastique, appelez moi Nicolas Hulot il va kiffer" . Mais je me dis que si il est possible de se faire influencer dans le mauvais sens, l'inverse est vrai aussi. L'espèce de compétition entre les villes a quelque chose de plaisant. Je ne sais pas si pour parler très vulgairement ça se bornera simplement à de la branlette écolo et du gargarisme, ou si ça aura une portée plus forte, mais je suis assez séduite par le concept, il est possible que je m'y mette régulièrement.

Est-ce que qu'après les parloles, les "Akts" compteront ? * BA DUM TSS* L'avenir le dira.

Le site de l'application

 

Signature kompostor